Trolleybus lightram

Article actualisé le 11 août 2020

Au commencement

C’est en 2003 que le Hess Swisstrolley n°709 genevois est converti en bi-articulé – n°721 -, une première en Suisse, pour des essais. Une collaboration entre Hess et les tpg.

Il servira de prototype pour les trolleybus lighTram suivants.

Image collection bustramgeneve

Trolleybus NAW Hess Siemens BGT-N2 n° 721 vers l’aéroport en 2004. Collection Diwabus949

Le Hess lighTram est un bus bi-articulé produit soit en tant que trolleybus soit en tant que bus hybride-électrique. Le châssis ainsi que la carrosserie sont produits par l’entreprise suisse Carrosserie Hess et le système de propulsion par l’allemand Vossloh Kiepe. Dérivé du trolleybus articulé Swisstrolley 3 puis 4 du même constructeur, il porte officiellement le nom lighTram 3 ou lighTram 4 selon la génération.

Le lighTram mesure 24,7 m de long pour 24,6 tonnes et est à plancher bas intégral. Il possède 4 essieux, deux dans la partie avant et un dans chaque partie articulée. Les deuxième et troisième sont motorisés tandis que les premier et quatrième sont orientables.

Hybride

En juin 2007, le premier prototype de la variante hybride du lighTram circule pendant six semaines sur le réseau de bus du canton de Zoug. Les deux moteurs électriques y sont remplacés par deux moteurs thermiques Scania. Entre avril et juin 2008, il est comparé à Hambourg avec le Van Hool AGG300, un autre bi-articulé. Puis il est aussi testé dans différente ville d’Europe.

En mai 2009, les deux premiers lighTram hybrides produits en série sont mis en circulation chez le transporteur Voyages Emile Weber à Canach au Luxembourg.

Trolleybus lightram en test aux tpg en avril 2008 – Photo bustramgeneve
Trolleybus Hess lightram hybrid chez Voyages Emile Weber – Photographie sans source, droit réservé.

Hess lighTram 3

Les 38 lighTram 3 produits sont répartis dans 4 villes suisses.

VilleNombreNuméro de parcAnnée de livraison
Zürich1761 à 772007-2008
Genève10781 à 790 2005 - 2006
Saint-Gall8188 à 1952009
Lucerne3231 à 2332006
Trolleybus Hess lightram n° 784 en 2007 – Photo bustramgeneve
Trolleybus Hess lightram  n° 231 à Lucerne – Photo bustramgeneve
Trolleybus Hess lightram à Zürich – Photo Diwabus949
Trolleybus Hess lightram à St-Gall – Photo Diwabus949

Hess lighTram 4

La nouvelle version du lighTram apporte deux nouvelles faces avant, une classique et une autre plus arrondie sur ceux de Lucerne.

VilleNombreNuméro de parcAnnée de livraison
Zürich1478 à 912012 - 2014
Lucerne26234 à 242 / 401 à 4172014 - 2016
Lausanne12701 à 7122020 - ?

Lucerne inaugure de nouveaux trolleybus bi-articulés

Déjà avant la commande de neuf nouveaux trolleybus bi-articulés auprès de la Carrosserie Hess, la Communauté tarifaire de Lucerne (Verkehrsverbund Luzern VVL) a présenté le concept pour un système de bus rapide (Konzept RBus) pour la ligne de trolleybus no. 1 en décembre 2012. En plus de l’exploitation exclusive avec de trolleybus bi-articulés, ce concept contient également des mesures d’infrastructures pour l’accélération de la ligne 1, c’est-à-dire de la ligne de transport public avec plus de passagers en Suisse centrale. En outre, le concept prévoit le prolongement de la ligne 1 comme trolleybus jusqu’à Ebikon et des éléments pour une propre image de marque (nouveau “branding”) de la ligne.

A l’occasion de la mise en service des nouveaux trolleybus, les transports publics de Lucerne (Verkehrsbetriebe Luzern vbl) mettent donc en œuvre la nouvelle image de marque. Déjà à fin mai aux premiers tableaux d’arrêt a été ajouté le nouveau nom de marque pour indiquer la ligne 1. Aujourd’hui, à l’occasion de la présentation du premier trolleybus bi-articulé avec le numéro 234 également le nouveau design a été présenté : la ligne s’appelle désormais de manière officielle “1ER” et les véhicules portent une nouvelle livrée avec les couleurs rouge, blanche et bleue. Les mesures d’infrastructures le long de la ligne 1 sont prévues entre l’automne 2014 et le changement d’horaire en 2018.

Que la nouvelle génération de trolleybus bi-articulés représente quelque chose de spécial pour Lucerne, cela est devenu évident aussi à travers l’événement organisé pour l’inauguration : après une brève information des médias, le trolleybus bi-articulé no. 234 a été présenté devant l’hôtel Schweizerhof avec un feu d’artifice, suivi d’un petit concert d’un groupe de guggenmusik. Ensuite, les représentants de la presse ont été invités à une petite course d’essai. Dans l’après-midi, auprès de la Haute Ecole de Lucerne (Hochschule Luzern HSLU) a eu lieu un forum approprié au concept RBus avec le thème “Le bus est-il le tram de demain ?” (“Ist der Bus das neue Tram?”). A la fin, les participants au forum ont également eu l’occasion d’effectuer un premier voyage avec le trolleybus bi-articulé flambant neuf.

Détails des véhicules

Les neuf véhicules bi-articulés sont actuellement en cours de livraison. Selon la planification ils arriveront tous à Lucerne d’ici octobre. Il s’agit d’un Hess lighTram 4 (BGGT-N2D), lequel a une longueur de 24.7 mètres et qui dispose de 5 portes et offre une place assise à 56 passagers et une place debout à d’autres 164 passagers. De manière analogue aux trolleybus bi-articulés de Zurich, les véhicules lucernois seront, eux aussi, alimentés par des batteries quand ils ne peuvent pas circuler sous la ligne de contact aérienne.

Photo bustramgeneve

L’installation électrique a été fournie par Vossloh-Kiepe et elle procure 160 kW de puissance à chacun des deux moteurs asynchrones à courant triphasé. Sur le plan optique, les véhicules se caractérisent surtout par leur nouvelle livrée et le front incliné similaire à un tramway, les surfaces vitrées généreuses et les roues carénées. Le design extérieur se poursuit à l’intérieur, où le logo “1ER” peut être trouvé sur les sièges et sur le plancher. Les nouveaux trolleybus bi-articulés seront intégrés dans le parque de véhicules avec les numéros 234 à 242. La numérotation suit donc directement celle des trois trolleybus bi-articulés de 2006 (no. 231-233). Par conséquent, à Lucerne il y aura donc deux trolleybus avec le numéro 242 : l’associaton vbl-historic possède un trolleybus FBWSchindlerMFO-BBC (1963) avec ce numéro dans son parc de véhicules.

Ces trolleybus arborent une nouvelle livrée et le front incliné similaire a ceux de Limoges et au trolleybus TOSA qui débarquera a Genève en 2018.  

Plan technique
http://www.vvl.ch/files/4713/9633/5325/Typenblatt_RBus-Fahrzeug.pdf

Flyer à télécharger (pdf)


Lausanne

Le premier d’une série de 12 trolleybus à double articulation commandés chez Hess circule depuis 3 août, sur la ligne 9.

Les Transports publics de la région lausannoise ont reçu leur premier trolleybus à double articulation. Ce très long véhicule 100% électrique permettra d’augmenter la capacité de la ligne 9 saturée entre Lutry et Prilly. Il offrira plus d’espace aux clients et un confort accru dès le 3 août.

20 places supplémentaires, de l’air frais, un accès facilité !
Le premier des douze trolleybus à double articulation commandés au constructeur Suisse Carrosserie Hess vient d’arriver aux tl. Ce véhicule dernier cri mesure 25 mètres de long, sa capacité de 150 places est plus importante qu’un trolleybus à remorque (130 places). Circulant sur la ligne 9 dès le 3 août il donnera du souffle à des clients qui se sentent à l’étroit lors des trajets aux heures de pointe. Pendant les mois d’été, il est certain que sa climatisation sera aussi très appréciée. Les trolleybus à remorque – vieux de 30 ans – seront peu à peu retirés et remplacés par ces trolleybus de nouvelle génération. Ces derniers offrent en plus un accès de plain-pied. Plus besoin de porter les poussettes et de monter 3 marches pour entrer dans les véhicules. Pour les clients, le gain en confort sera évident.

Tout électrique
Ecologique, le trolleybus à double articulation roule uniquement grâce à ses batteries électriques, contrairement aux trolleybus à remorque qui utilisent parfois leur moteur essence VW Coccinelle. Le mode de traction électrique est privilégié depuis toujours par les tl, qui exploitent d’ailleurs l’un des réseaux électriques les plus anciens d’Europe. Le premier trolleybus de Suisse a été mis en service à Lausanne il y a 88 ans, il pouvait accueillir 44 voyageurs et mesurait 8.6 mètres !

240 conductrices et conducteurs en formation
La maintenance et la conduite de ces super bus, avec 4 essieux au lieu de 3 et dont les batteries pèsent plus d’une tonne, nécessitent quelques ajustements dans l’entreprise. Les élévateurs sous le châssis et la cabine de peinture ne sont plus assez longs ! Une cabine mobile de 6 mètres sur 3.20 vient d’être acquise pour retoucher la carrosserie si nécessaire. Une formation spécifique est dispensée à une équipe de 240 conductrices et conducteurs. L’intégration dans le trafic fera l’objet d’une grande attention. A cet effet, les rétroviseurs sont remplacés par 10 caméras, plus une sur le toit. Les conducteurs auront une meilleure vision du gabarit de leur bus.

Répondre à la demande, réduire l’impact environnemental
Extra-confortable, super-accessible, ultra-spacieux, méga-écologique ; les superlatifs peuvent se succéder pour qualifier le trolleybus à double articulation. Avec ce nouveau véhicule, les tl et les collectivités publiques apportent une réponse adaptée aux demandes des clients et aux préoccupations actuelles notamment concernant l’impact écologique du transport en commun.

Vidéo T.L.

Ailleurs

Nantes (France)
Le système HESS-E-Bus se compose de 22 bus double articulé et de
stations de recharge rapide le long de la ligne. La ligne de bus relie le centre
historique de Nantes au sud de la Loire.

Téléchargez la documentation Hess (pdf)


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International. Dans les autres cas, veuillez me contacter par l’intermédiaire du formulaire de contact.