Tunnel de Gléresse: Mise en service reportée de trois ans

La mise en service du tunnel de Gléresse est reportée de trois ans, à fin 2029. En cause: les oppositions et recours, ainsi que la modification de la méthode de travail en raison d’exigences supplémentaires de protection de l’environnement. Les CFF regrettent ce report indépendant de leur volonté. Les travaux de creusement du futur tunnel démarreront sous peu.

Le projet de doublement de la voie entre Gléresse et Douanne prévoyait une mise en service des infrastructures fin 2026. Au cœur du projet: la construction d’un tunnel à double voie de 2,1 kilomètres de long à Gléresse. La procédure d’attribution du marché a cependant été retardée de près de deux ans en raison de plusieurs recours d’entreprises ayant répondu à l’appel d’offre. Le rejet d’un dernier recours par le Tribunal administratif fédéral en juin 2023 a permis aux CFF de reprendre la planification du projet.

Photos: SBB/CFF/FFS

Par ailleurs, les CFF ont reçu, en août 2021, le permis de construire définitif de l’Office fédéral des transports (OFT). Celui-ci comprend des mesures environnementales complémentaires. Afin de préserver la pisciculture et les moments de reproduction des poissons, les périodes de travaux réalisés dans le lac (réaménagement des rives) sont restreints, impactant ainsi la planification générale de près d’une année.

La fin des travaux est donc reportée de trois ans au total, avec une mise en service du nouveau tunnel prévue pour fin 2029, au changement d’horaire. Les CFF regrettent ce report des travaux indépendant de leur volonté et mettent tout en œuvre pour une réalisation du projet conforme au nouveau planning. Les travaux de creusement du futur tunnel démarreront sous peu, la planification détaillée des travaux est en cours avec l’entreprise. A noter que la nouvelle offre transitante entre Bienne, Neuchâtel et Yverdon-les-Bains, qui sera rendue possible aux heures de pointe dès décembre 2024 grâce à l’introduction de l’Horaire 2025, n’est pas remise en question par ce report.

Travaux réalisés et en cours

Certaines parties du chantier, débuté en 2020, sont déjà terminées. Les travaux de renouvellement de la ligne de contact sont ainsi achevés entre La Neuveville et Poudeille. Les travaux de modification de la géométrie de la courbe de Poudeille et de Chavannes, ainsi que les travaux préparatoires d’excavation pour la zone du portail ouest du tunnel débutés en 2021 sont également terminés. Actuellement, les CFF réalisent la mise en conformité de la gare de Douanne à la Loi fédérale sur l’égalité pour les handicapés (LHand), dont la mise en service est prévue pour le 5 mai 2024. Les quais sont rehaussés pour accéder aux trains de plain-pied, et les accès aux quais sont améliorés grâce à des rampes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.