TOSA : Un bus 100% électrique

Conférence de presse du 19 avril 2013

snotpg-TOSA_2013_4

Ce système de transports publics innovant, sans ligne de contact, stocke son énergie dans des batteries disposées sur le toit du véhicule et recharge celles-ci aux arrêts grâce a son système flash en une vitesse record de 15 secondes (400 kw). Le temps de charge est de 3 – 4 minutes (200 kw) au terminus et de 30 minutes (50 kV) au centre maintenance.

Station d'alimentation aux arrêts - Photo SNOTPG
Station d’alimentation aux arrêts – Photo SNOTPG

Lorsque le bus approche de l’arrêt, le système détecte l’infrastructure automatiquement, effectue son pré-positionnement qui consiste en un alignement latéral de la tête de connexion. Lorsque que le véhicule s’arrête l’insertion de la tête dans le rail de connexion s’effectue sans délai. Le processus de recharge commence.  A savoir que le véhicule est capable d’effectuer 10 à 15 KM – avec les batteries complètement chargées – sans recharge intermédiaire, ce qui est utile pour rejoindre le centre de maintenance ou lors d’une déviation de parcours.

Le projet TOSA a été conduit dès le départ par quatre acteurs principaux, à savoir  l’opérateur les TPG, le distributeur d’énergie les SIG, le fournisseur de technologies ABB et le coodinateur OPI.

Rail de connexion - Photo SNOTPG
Rail de connexion – Photo SNOTPG
Autobus en mode de recharge - Photo SNOTPG
Autobus en mode de recharge – Photo SNOTPG
Vue de de la tête de connexion - Photo SNOTPG
Vue de de la tête de connexion – Photo SNOTPG