Léman Express, le matériel roulant

Le matériel roulant du Léman Express est constitué de deux matériels distincts appartenant à chaque opérateur, CFF et SNCF.

Les CFF ont choisi en 2014 le FLIRT de Stadler Rail, version RABe 522 bi-courant (15 kV-16⅔ Hz et 25 kV-50 Hz) répondant aux normes françaises (les seules rames de cette catégories à être autorisées à rouler en France) commandée à 23 exemplaires.

La SNCF a choisi en 2015 le Régiolis d’Alstom ou Coradia Polyvalent, dans une variante tricourant (1 500 V CC, 15 kV-16⅔ Hz et 25 kV-50 Hz), dénommée Z 31500, spécifique au Léman Express commandée à 17 exemplaires.

Les Regiolis sont normalement utilisées sur les lignes L1 et L3, les autres lignes le sont avec les FLIRT.

Les liaisons RegioExpress (RE) entre Annemasse, Lausanne, St-Maurice ou Vevey sont assurées par des rames à deux niveaux RABe 511 monocourant 15 kV-16⅔ Hz construites par Stadler.

Entretien et remisage
Le matériel roulant engagé par les CFF est entretenu au centre d’entretien de Genève (CEG) situé à Sécheron, près de la gare de Genève-Cornavin.

Pour le matériel roulant engagé par la SNCF, un technicentre a été construit à côté de la gare d’Annemasse.

Les RABe 522 en photo et vidéo

RABe 522 à l’arrivée à Lancy-Pont-Rouge
RABe 522 “direct” de passage à Lancy-Bachet en direction d’Annemasse

Les Régiolis Z 31500 en photo et vidéo

Rame Alstom Régiolis Z 31500
Rame Alstom Régiolis Z 31500 au départ de Lancy-Pont-Rouge

Les RABe 511 en photo et vidéo

RABe 511 qui vient effectuer son attente du côté de la Praille.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.