Léman Express, le matériel roulant

Le matériel roulant du Léman Express est constitué de deux matériels distincts appartenant à chaque opérateur, CFF et SNCF.

Les CFF ont choisi en 2014 le FLIRT de Stadler Rail, version RABe 522 bi-courant (15 kV-16⅔ Hz et 25 kV-50 Hz) répondant aux normes françaises (les seules rames de cette catégories à être autorisées à rouler en France) commandée à 23 exemplaires.

La SNCF a choisi en 2015 le Régiolis d’Alstom ou Coradia Polyvalent, dans une variante tricourant (1 500 V CC, 15 kV-16⅔ Hz et 25 kV-50 Hz), dénommée Z 31500, spécifique au Léman Express commandée à 17 exemplaires.

Les Regiolis sont normalement utilisées sur les lignes L1 et L3, les autres lignes le sont avec les FLIRT.

Les liaisons RegioExpress (RE) entre Annemasse, Lausanne, St-Maurice ou Vevey sont assurées par des rames à deux niveaux RABe 511 monocourant 15 kV-16⅔ Hz construites par Stadler.

Entretien et remisage
Le matériel roulant engagé par les CFF est entretenu au centre d’entretien de Genève (CEG) situé à Sécheron, près de la gare de Genève-Cornavin.

Pour le matériel roulant engagé par la SNCF, un technicentre a été construit à côté de la gare d’Annemasse.

Les RABe 522 en photo et vidéo

RABe 522 à l’arrivée à Lancy-Pont-Rouge
RABe 522 “direct” de passage à Lancy-Bachet en direction d’Annemasse

Les Régiolis Z 31500 en photo et vidéo

Rame Alstom Régiolis Z 31500
Rame Alstom Régiolis Z 31500 au départ de Lancy-Pont-Rouge

Les RABe 511 en photo et vidéo

RABe 511 qui vient effectuer son attente du côté de la Praille.