Baptême du premier train Giruno au Tessin.

Le premier train Giruno a reçu le 8 août 2019 en gare CFF de Bellinzone, le nom de «San Gottardo».

L’introduction progressive du train Giruno sur l’axe nord-sud commencera en décembre 2019. En plus d’offrir davantage de confort et des innovations techniques, ce nouveau train symbolisera la mobilité de demain, à un moment historique où le débat sur le changement climatique entraîne une forte augmentation de la demande en trafic ferroviaire international.

Un nouveau train au potentiel important.

Le parc de nouveaux trains Giruno, produits par l’entreprise suisse Stadler Rail, compte 29 véhicules appelés à circuler sur l’axe nord-sud, de Bâle/Zurich vers le Tessin, et jusqu’à Milan à partir du printemps 2020. Leur introduction progressive débutera en décembre 2019 et s’achèvera un an plus tard, en même temps que la mise en service du tunnel de base du Ceneri. Le train Giruno offre 810 places assises en composition double. Il est équipé de prises de courant à chaque place, de toilettes séparées pour les femmes et les hommes, de compartiments polyvalents et de porte-bagages spacieux pour les vélos, d’un système d’éclairage moderne à ampoules LED économiques, et d’espaces généreux et lumineux. L’accès à plancher surbaissé adapté aux quais de Suisse, d’Autriche et d’Italie (55 centimètres) et d’Allemagne (76 centimètres) représente une nouveauté absolue. Le train Giruno va au-delà des dispositions de la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) en offrant le double de places assises adaptées et de toilettes accessibles en fauteuil roulant.

Les autres trains Giruno.

Les CFF proposent à chaque canton la possibilité de baptiser avec eux le train Giruno portant son nom. Les écussons historiques des cantons de la locomotive Ae 6/6 trouvent ici une nouvelle utilisation. L’Ae 6/6 et le train Giruno sont deux exemples du savoir-faire suisse en matière de construction de trains et de locomotives. L’usage de décorer les locomotives au moyen d’écussons des cantons et des communes est inspiré d’une tradition anglaise. Dans le cadre de cérémonies, chaque canton avait naguère baptisé «sa» locomotive Ae 6/6. Sur les 29 Giruno, trois porteront respectivement les noms des tunnels du Saint-Gothard, du Simplon et du Ceneri, alors que les autres recevront les noms des cantons suisses. Les baptêmes des autres trains suivront ces prochains mois. Le Giruno «Uri» sera baptisé le 31 août; le «Thurgau» suivra le 26 septembre, puis il y aura le «Zürich» le 23 novembre et le «Monte Ceneri» en décembre, à nouveau au Tessin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.