Vincent Ducrot: «Les CFF sont victimes d’une pénurie d’ingénieurs»

Le patron des CFF regrette le nouveau retard de la rénovation de la gare de Lausanne. Il pointe le manque d’ingénieurs qualifiés et annonce la mise en place d’un nouveau processus de vérification des plans

Article disponible sur le site du quotidien « Le Temps » : https://www.letemps.ch/suisse/vincent-ducrot-cff-victimes-dune-penurie-dingenieurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.