Motrice cantine CGTE

Le wagon-cantine, à deux essieux et deux moteurs, comprend, comme toutes les automotrices, deux postes de commande. Le compartiment central a été divisé en deux par une cloison montant jusqu’à hauteur d’appui. D’un côté se trouve le réfectoire proprement dit, avec une quinzaine de places, dont 8 assises, et de l’autre la cuisine. L’une des plateformes a été complétement fermée et constitue une annexe de la cuisine. L’autre plateforme sert d’accès au réfectoire.

En savoir plus sur la motrice cantine de la CGTE ? C’est par ici !