L’État ne veut pas financer les Noctambus du «jeudredi»

Le lancement d’une offre tardive le jeudi soir n’est pas une priorité du Canton. Le Collectif nocturne dit sa déception: le problème reste entier.

Article complet disponible sur le site du quotidien de la TDG : https://www.tdg.ch/letat-ne-veut-pas-financer-les-noctambus-du-jeudredi-653280547987

Une remarque ? Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.