Les bus ne se cachent plus pour mourir

Des centaines de vieux trolleybus dorment aux alentours de différents hangars de Moudon. L’association qui les détient, RétroBus, largement soutenue par la Loterie Romande ces dernières années, est en conflit avec la municipalité broyarde, qui estime que ces véhicules ont été «accumulés sans discernement»

L’intégralité de l’article est disponible sur le site du quotidien “Le Temps” : https://www.letemps.ch/suisse/bus-ne-se-cachent-plus-mourir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.