Le logiciel qui fait boguer les cheminots

En région parisienne, on ne compte plus le nombre de trains annulés faute de conducteurs. La mise en place d’un logiciel privé de gestion du personnel devait permettre de compenser le manque d’effectifs. Non seulement les usagers ne constatent aucune amélioration, mais les cheminots voient leurs conditions de travail se détériorer — ce qui les pousse à la démission. Une spirale infernale.

Article complet disponible sur le site du “Monde diplomatique” : https://www.monde-diplomatique.fr/2022/12/DERKAOUI/65381

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.