La récolte de données des usagers par les CFF suscite de vives critiques

En utilisant l’application qui permet d’acheter un billet de train, les clients informent les CFF sur leur adresse, leur apparence ou encore sur l’endroit où ils se rendent. Cumulés, c’est donc une immense banque de données que possède l’entreprise. Problème, les CFF l’utilisent à des fins publicitaires.

Article et vidéo disponible sur le site de la RTS :
https://www.rts.ch/info/suisse/11119922-la-recolte-de-donnees-des-usagers-par-les-cff-suscite-de-vives-critiques.html