Circulation du train duplex TGL: amélioration de la stabilité des trains.

Grâce à plusieurs améliorations, les nouveaux trains duplex pour le trafic grandes lignes circulent de manière plus stable qu’à la fin 2018. Alors qu’une tendance positive se poursuit, les CFF vont mettre en service d’autres trains de Bombardier ces prochaines semaines. Des mesures continues d’amélioration sont mises en place pour améliorer la stabilité de l’exploitation et le confort de roulement. Sur mandat de l’Office fédéral des transports (OFT), les CFF ont fait mesurer la pente des rampes d’accès par des experts indépendants.

Depuis décembre 2018, les trains duplex TGL ont effectué 4500 courses, ce qui représente plus de 700 000 kilomètres parcourus. Bombardier, le fabricant, ainsi que ses sous-traitants, ont pris depuis diverses mesures d’amélioration de la stabilité de l’exploitation. Le logiciel qui commande les portes a été optimisé, et des travaux de maintenance des portes et des levées de dérangements ont été réalisés. La tendance à la stabilisation de l’exploitation est nettement positive. Aucun train n’a été supprimé ces derniers jours. Ces prochains mois, Bombardier continuera d’optimiser les logiciels du matériel roulant.

En matière de stabilité de marche aussi, des progrès ont été faits. Le profil des roues d’un train de test a été modifié et les logiciels de gestion de la compensation du roulis ont été adaptés. Des mesures indépendantes ont confirmé des améliorations notables. La mise en œuvre des premières mesures d’amélioration de la stabilité de marche des autres véhicules est prévue d’ici au changement d’horaire de décembre 2019.

Les CFF prévoient de mettre d’autres véhicules en service.

Les CFF prévoient de faire circuler progressivement d’autres véhicules sur la ligne InterRegio IR13/37 entre Coire, Saint-Gall, Zurich et Bâle. À partir de décembre 2019, il est prévu que le train duplex TGL circule sur la ligne InterCity IC3, entre Bâle, Zurich et Coire. Le personnel des locomotives et les assistants clientèle de cette région auront alors acquis une grande expérience de l’exploitation, ce qui leur permettra de contribuer à une stabilité élevée de l’exploitation.

L’introduction sur la ligne IC1 entre Saint-Gall et Genève Aéroport interviendra lorsque nous disposerons de véhicules opérationnels en nombre suffisant.

Application de l’arrêt du Tribunal administratif fédéral.

Dans son arrêt du 20 novembre 2018, le Tribunal administratif fédéral (TAF) confirme que le nouveau train satisfait aux normes et prescriptions déterminantes du droit en matière d’égalité des personnes handicapées. Les CFF doivent apporter la preuve, et ce pour chaque véhicule, que l’accès aux voitures comprenant un compartiment pour fauteuils roulants et à l’espace de restauration de la voiture-restaurant présente une déclivité maximale de 15%. 

Sur mandat de l’Office fédéral des transports (OFT), les CFF ont fait mesurer la pente des rampes d’accès de trois trains (IC200, IR200, IR100) par des experts indépendants. Les pentes des rampes d’accès sont en moyenne de 14,8% dans les trois trains. 69 des 76 rampes d’accès étaient conformes. Pour sept rampes, des légers dépassements ont été constatés qui, selon Bombardier, sont dûs aux tolérances de finition. Un écart de 0,1% et 0,3% a été constaté sur deux rampes d’accès ce qui représente, pour une longueur de rampe de 785 millimètres, une différence de 0,8 et 2,4 millimètres. Toutes les rampes des trains déjà construites seront contrôlées et modifiées si nécessaire. De plus, Bombardier veillera au respect des normes lors de la production des véhicules à venir. Les résultats des mesures sont à présent dans les mains de l’OFT.

Inclusion Handicap a fait recours contre l’arrêt du Tribunal administratif fédéral. La procédure est encore en cours. Elle n’a toutefois aucun impact sur la mise en service des nouveaux trains.

Duplex TGL: un appel d’offres conforme au droit des marchés publics.

Le 29 avril 2009, les CFF ont lancé un appel d’offres relatif à un train adapté aux besoins des voyageurs ainsi qu’aux spécificités des infrastructures et des horaires suisses. Modernes et confortables, ces trains offrent davantage de places assises et une meilleure offre.

Cette décision a été précédée d’une procédure conduite d’après la loi fédérale et l’ordonnance sur les marchés publics (LMP/OMP). L’entreprise Bombardier a explicitement confirmé qu’elle disposait des capacités et des ressources requises pour fournir les prestations prévues par le contrat dans les délais, et a proposé des garanties contractuelles étendues. Le cadre particulièrement strict du droit des marchés publics n’offrait aucune marge de manœuvre pour l’évaluation des offres. Bombardier répondait le mieux aux critères définis.

Avec ses 1300 places assises au maximum, le nouveau train duplex pour le trafic grandes lignes offre davantage de capacités. Il présente un aménagement intérieur clair et spacieux, des prises électriques à chaque place assise en 1re et 2e classes, des compartiments et des toilettes accessibles en fauteuil roulant, des WC dotés de tables à langer ainsi que des emplacements pour poussettes et vélos dans tout le train. Les voitures étanches à la pression permettront de réduire la pression dans les oreilles en cas de passage dans un tunnel ou de croisement avec un train à vitesse élevée.

Source : communiqué de presse des CFF

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.