BVB-Commande de 23 Flexity supplémentaires

La flotte de tramways BVB sera entièrement à plancher surbaissé grâce à 23 tramways Flexity supplémentaires.

La Basler Verkehrs-Betriebe (BVB) prévoit d’acheter 23 autres tramways Flexity qui remplaceront les anciens tramways Cornichon à partir de 2025 . Cela signifie que la flotte de tramways de BVB sera entièrement à plancher surbaissé dans trois ans. Le conseil général du canton de Bâle-Ville demande au canton de Bâle un prêt à la BVB d’un montant total de 91,3 millions de francs.

Les tramways Cornichon sillonnent Bâle depuis les années 1980. Ils sont sur le point d’atteindre la fin de leur vie. BVB envisage donc d’acquérir 23 tramways Flexity. D’une part, ceux-ci remplacent les 13 tramways de Cornichon et, d’autre part, renforcent les véhicules de réserve, qui sont utilisés lorsque les rames de tramway doivent être réparées ou que des tramways supplémentaires sont nécessaires pour des raisons opérationnelles – par exemple après des matchs de football, pour des entraînements les chauffeurs ou lors des chantiers. Jusqu’à présent, BVB disposait de trop peu de véhicules. BVB utilise une soi-disant « pas d’option » pour l’achat de tramways : grâce à l’achat antérieur de tramways Flexity, il a la possibilité d’acquérir des véhicules supplémentaires à des conditions attractives et sans nouveaux appels d’offres chronophages. Pour que BVB puisse acheter les 23 tramways,

Avec les nouveaux tramways Flexity, la flotte de tramways BVB sera entièrement à plancher surbaissé à partir de 2025, ce qui rendra l’utilisation du tramway plus facile et plus pratique pour tous les passagers. La flotte du BVB répond ainsi aux exigences de la loi sur l’égalité des personnes handicapées (BehiG). Les tramways disposent également d’un nouveau système d’avertissement de collision qui augmente la sécurité des passagers, du personnel et des autres usagers de la route.

On ne sait pas encore ce qu’il adviendra des 13 trains Cornichon une fois les nouveaux tramways Flexity mis en service. Des clarifications sont actuellement en cours avec le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) pour une utilisation ultérieure à l’étranger.

Une remarque ? Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.