Après le coronavirus, les Suisses pourraient fuir les transports en commun

Selon un sondage publié mardi, beaucoup envisagent de se replier sur les deux-roues ou la voiture individuelle, ou alors continuer à travailler à distance, par crainte de la contamination. 25% des sondés disent vouloir moins prendre les transports.

Article disponible sur le site du quotidien “Le Temps” : https://www.letemps.ch/suisse/apres-coronavirus-suisses-pourraient-fuir-transports-commun

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.