Affiche horaire digitale

Chaque année en décembre (voir plus souvent pour certaines villes…), les compagnies de transports publics mettent à jour leurs horaires.  
Le changement d’horaire aux arrêts peut prendre, comme à Genève où l’on compte plus de 800 arrêts répartis dans le canton, beaucoup d’énergie et de kilomètres aux personnes chargées d’effectuer cette tâche.

Aujourd’hui pourtant il existe un système d’affiche horaire digital qui pourrait faciliter le travail pour les entreprises.
Pour les voyageurs, avoir aux arrêts équipés toujours les derniers horaires en temps réels en adéquation avec l’offre proposée serait un plus non négligeable, car tout le monde ne possède pas un smartphone avec une application dédiée.

Mise en service probatoire sur 20 arrêts

Décidant de miser sur l’automatisation, CarPostal a développé DynPaper, un écran spécial d’affichage des horaires, réactualisable en un clin d’œil. A l’avenir, ce système permettra de mettre à jour les horaires à distance le moment venu, mais aussi d’afficher les horaires saisonniers et de signaler les perturbations, retards ou pannes.

Pour l’heure, 20 arrêts CarPostal en Suisse et deux en France sont dotés du nouveau système d’affichage. En milieu urbain, celui-ci indique aussi les horaires des prochains départs en temps réel. Des arrêts situés en montagne ont été volontairement intégrés à ce test pour vérifier le bon fonctionnement du dispositif en cas de gel ou de neige.

E-Ink – le meilleur des deux mondes

L’écran fonctionne avec la technologie E-Ink (encre électronique), également utilisée pour les lecteurs d’e-books et offrant une qualité optique plus proche de celle du papier imprimé que de l’écran classique. Les contenus affichés sont bien lisibles sous tous les angles, même en plein soleil. En outre, le système est écologique puisque l’écran ne consomme de l’électricité que lors des changements d’affichage. (voir la vidéo ci-dessous)

A Fribourg aussi

Les Transports publics fribourgeois (TPF) ont développé avec l’entreprise Gorba, de Saint-Gall, un système d’affichage électronique basé sur la technologie E-Paper. Ce nouveau système d’information, conforme à la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand), permet d’afficher les horaires du jour aux arrêts sur un écran équipé d’une technologie à encre électronique, simplifiant ainsi la lecture de l’horaire pour les passagers. La mise à jour quotidienne de l’afficheur évite d’alourdir l’horaire avec la mention des exceptions relatives aux week-ends, aux horaires d’été ou aux différents jours fériés du Canton. De plus, un écran LCD est activé au-dessus de l’horaire en cas de perturbation du trafic, ce qui permet aux voyageurs d’être informés immédiatement de l’état du réseau.

Dix panneaux en test

Le panneau de la Place d’Affry à Givisiez fait partie d’une série de dix affiches qui seront installées d’ici la fin du mois de mars aux arrêts suivants : Corpataux – Village, Estavayer-le-Lac – Gare, Jaunpass – Restaurant, Schwarzsee – Gypsera, Tafers – Dorf, Bulle – Château-d’en-Bas, Fribourg – St-Pierre, Fribourg – Charmettes, Fribourg – Boschung.

Ces dix panneaux, soumis à différentes conditions atmosphériques, permettront de tester le système en situation réelle, en vue d’un déploiement futur. Afin de réduire les coûts de production, les TPF ont collaboré étroitement avec l’entreprise Gorba à Brügg (SG) pour le développement de cette solution. L’écran à encre électronique est installé sur une structure métallique existante, à laquelle s’ajoutent l’unité de commande et l’alimentation solaire, dont le design est inspiré de celui des horodateurs de parkings.

Le coût actuel de ces panneaux est de CHF 3000.- à l’unité, mais au vu des progrès rapides dans le domaine, les coûts de production devraient pouvoir baisser pour atteindre le prix souhaité par les TPF, à savoir CHF 1500.- à l’unité. (voir la vidéo ci-dessous).
Lire le communiqué de presse des TPF

Vidéo DynPaper CarPostal

Vidéo (RTS) à Fribourg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.